Ski de fond à Rocherath

– Tu as fait quoi ce weekend?

– J’ai été skier, c’était sympa.

– Quoi, on fait du ski en Belgique?

Eeeeeeet oui… Enfin du ski de fond, principalement.

Il existe une mini-station de ski alpin à Ovifat: 3 mini pistes, et plein de monde… Disons que c’est pour le folklore. (puis comme la colline la plus haute du pays culmine à 694 mètres, et que Ovifat, c’est la colline d’à coté, vous imaginez bien la longueur des descentes…)

Bref, le ski alpin, c’est pas une activité vraiment recommandée en Belgique.

Concentrons-nous sur l’alternative: le ski de fond…

Pistes de Rocherath

 

La Belgique, c’est tellement petit, on peut faire du ski de fond partout ?

Haha!

Non!

La Belgique c’est petit, mais la Belgique c’est compliqué.

D’un coté, vous avez le plat pays, celui chanté par Jacques Brel, c’est plutôt la Flandre, le nord du pays (Bruges, Anvers, Gand,…).
Et ben ce nord tout plat, c’est là ou il ne neige pas.

Pour la neige, il faut descendre dans le sud du pays. (normal)

Il y a un élément qui “coupe le pays en deux: “le sillon Sambre et Meuse”. Au sud de cette délimitation riviero-fluviale, on arrive dans le condroz, et façon générale dans les “hauteurs” du pays.

C’est là que les températures descendent, et que la neige tient.

Par un heureux hasard, le point culminant de la Belgique, le signal de Botrange (694 mètres), se trouve dans un parc naturel: les Hautes Fagnes.

 

Les Hautes Fagnes, c’est quoi ? 

Les Hautes Fagnes sont une zone protégée caractérisée par un paysage de tourbières, landes et forêts. Les paysages ouverts sur de larges prairies tourbeuses sont assez spécifiques. (et sympas à voir) On y trouve également des espèces assez uniques, que ce soit pour la faune ou la flore.

 

Donc la solution facile, neige + zone naturelle = ski + paysages sympas = Botrange.

Bon on ne va pas se mentir, vous n’êtes pas le seul à y avoir pensé. La moitié du pays a fait le lien avant vous. Du coup Botrange et ses environs immédiats sont littéralement pris d’assaut aux premiers flocons.

Franchement, le parc des Hautes Fagnes, c’est superbe, une région très sympa… mais pas pour le ski de fond.

(enfin sauf si c’est votre truc  de faire du ski de fond avec des dizaines de personnes qui se patinent dessus)

 

Rocherath

 

Donc pas au nord, pas au point culminant… on va où alors ?

Et bien… n’importe où d’autre. 🙂

Il existe des tas de petites stations très sympathiques que ça soit en Gaume, en Ardenne, ou dans les Cantons de l’Est.

Vu que je suis sympa, je vous partage un lien où vous trouverez toutes les stations de l’est du pays et leur niveaux d’enneigement: Bulletin d’enneigement des Cantons de l’est.

Attention ce lien comprends toutes les stations de la région, Botrange et ses environs immédiats sont dedans… pensez à regarder sur une carte où vous allez.

Personnellement notre choix s’est porté sur Rocherath

Un petit village excentré, plusieurs longueurs de pistes, parfait.

 

Rocherath

 

Notre sortie ski de fond à Rocherath

Bon arriver jusque là fut un peu sportif… Le GPS voulait nous faire gagner du temps en passant par des petites routes… sauf que quand il neige, les petites routes c’est vite folklorique.

Donc on a eu le moment ou tout était blanc et on ne savait pas ou on devait rouler.

On a eu le sapin au milieu de la route. (Par chance c’était un petit sapin, et Monsieur Puce a pu faire le valeureux chevalier en allant le bouger)

On a eu le moment ou on a remarqué que le GPS était pas à jour car il voulait nous faire prendre un sens interdit.

Et on a eu le moment ou on a dit zut au GPS et on est repartit sur des routes plus fréquentées (et curieusement ça a été beaucoup mieux)

Le conseil du jour est donc: les petites stations c’est cool, mais il vaut mieux regarder la route avant de partir pour éviter de trop suivre les GPS. En roulant sur les nationales, ça va trèstrès bien. 🙂

Une fois sur place, la location en elle même était un petit café de village. On se sentait un peu étrangés planté à l’entrée ne savant pas trop quoi faire.

Au bout de quelques minutes le patron est venu vers nous, et c’était partit.
Vu l’heure assez tardive de notre arrivée, il nous a spontanément fait un prix sur la location.

Il nous a ensuite montré sur une carte le tracé des différentes pistes, il en propose 3 : 3km, 6km, 13km.

Il nous a ensuite accompagnés jusqu’au départ des pistes, et s’est assurés qu’on arrivait tous à chausser nos skis (Monsieur Puce faisait son baptême de ski de fond).

Et… c’est partit !

Les premières centaines de mètres, Monsieur Puce cherche un peu ses marques. D’autant qu’il y a quelques petites descentes, très douces, mais quand on n’a pas l’habitude de glisser, c’est vite impressionnant. Ceci dit, l’avantage du ski de fond, c’est qu’en général ça vient assez vite. 🙂

Rapidement nous prenons le rythme, et pouvons profiter du cadre que nous traversons.

 

 

Rocherath

Une immense campagne enneigée… pour nous tout seuls.

Car si nous avons bien vu un ou deux skieurs au départ, la grande majorité de la balade se fera sans croiser d’autres âmes.

 

C’est beau

C’est grand

C’est calme

C’est blanc

C’est le pied

 

Le ciel est nuageux, mais de nombreuses éclaircies nous feront admirer le paysages sous un rayon de soleil.

À mi-chemin, nous profiterons d’un banc le long du tracé pour pic-niquer.

 

Puis nous repartirons.

Arrivée au premier croisement, il est temps de choisir: faire la petite boucle de 3km, ou continuer pour les 6km.

L’heure avance, et la météo a prévu de nouvelles averses de neige. De plus Monsieur Puce faisant son baptême, j’ai peur que 6km ça soit long. Je préfère qu’on termine avec une sensation de trop peu, que de ramer sur le dernier km parce qu’on en a marre.

Nous partons donc sur la petite boucle.

Sage décision, rapidement la neige arrive, pour très vite tomber à gros flocons.

Heureusement l’arrivée est en vue.

Nous croisons dans le dernier pré que nous traversons le patron de la location en train de faire de la luge avec ses neveux. Comprendre: il tire une luge à l’aide de sa moto neige. ça a l’air super fun ! (en tout cas les gamins ont l’ai de bien apprécier)

Le temps de rendre le skis et boire un petit verre, et nous repartons, cette fois sans écouter le GPS, en suivant les grandes routes.

 

Infos utiles

Station

Skihütte Mertens Rocherath (cliquer pour plus d’infos)


 

Longueur des pistes

  • 3 km
  • 6 km
  • 13 km

Tarifs

  • 9 € / jours
  • 7 € / demi journée

(accès aux pistes inclus)


 

Notes diverses

Le relief est relativement plat. Il y a un tout petit peu de dénivelé, mais rien de méchant.

Pour y arriver par temps de neige, emprunter les routes nationales.

 

Rocherath

Rocherath

Rocherath

Rocherath

 

 

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistre

Vous pourriez aimer :

Catégories : Belgique, Europe et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.