Varèse, le trésor caché de la Lombardie

Varèse ce fut le coup de cœur pour une visite imprévue.

Il nous restait un jour à occuper à Milan, nous avions fait le tour de ce que nous voulions voir dans la ville et les principales destinations proches où nous voulions aller.

Dans notre guide de voyage un petit paragraphe parlait de Varèse et du pèlerinage du Sacro-Monte, faute d’autres options, ça sera notre choix… Une excursion que nous n’avons pas regretté !

Vous cherchez des visites à faire au départ de Milan?

Dans cet article je vous explique pourquoi vous rendre une journée à Varèse !

 

Visite de Varèse, mes conseils

 

Varèse

Varèse même est une petite ville agréable. Loin de la foule de Milan, Bergame et Côme.

Les petites rues s’enchainent, calmes, presque secrètes.

Comme toutes les villes de la région, elle possède un Duomo richement décoré. Même si il est moins impressionnant que d’autres plus connus, comme celui de Milan, il possède son charme. L’entrée est ici gratuite.

 

Visite de Varèse, mes conseils

 

À part cet édifice religieux, il n’y a pas grand choses à voir à Varèse même, juste le plaisir de la promenade.

La raison principale pour se rendre dans ce petit coin de la Lombardie est sans conteste le pèlerinage du Sacro Monte.

 

Le pèlerinage de Sacro Monte

Le pèlerinage de Sacro Monte est une montée de 2km, le long de laquelle sont disposées 15 chapelles. L’ensemble est classé à l’UNESCO, ainsi que le village au sommet: Santa Maria Del Monte.

Pour se rendre au pèlerinage depuis Varèse, il faut prendre un bus, durant une petite dizaine de minutes, direction “Prima Cappella“, la première chapelle. Une fois descendu du bus, cette fameuse chapelle se trouve à une petite centaine de mètre, le chemin est fléché, c’est le début de l’ascension.

 

Varèse, pelerinage du Sacro Monte

 

Le chemin est large et pavé, et si le dénivelé reste bien présent et constant, le tout ne présente pas de réelle difficulté. On prend son temps, on admire chaque chapelle, réalisant ainsi des pauses régulières.

Ces édifices sont tous différents, et forment en même temps un ensemble très homogène.

 

Visite de Varèse, mes conseils
Visite de Varèse, mes conseils

 

Visite de Varèse, mes conseils

 

Visite de Varèse, mes conseils
Visite de Varèse, mes conseils

 

Personnellement j’ai adoré avancer sur le chemin, impatiente de découvrir à quoi allait ressembler la chapelle suivante.

À l’intérieur, protégées derrières des vitres, on trouve des statues de terre mettant en scène des passages de la bible.

Normalement un système d’interrupteurs permet d’éclairer l’intérieur des chapelles, offrant une belle vue sur les sculptures. Malheureusement, de nombreux d’entre eux ne fonctionnaient pas lors de notre passage. Nous forçant à chercher des angles de vues à l’écart des reflets du soleil sur les vitres.

Puis arrive le sommet, la dernière chapelle, et la vue sur la vallée.

Mais surtout arrive le village de Santa Maria Del Monte.

 

Santa Maria del Monte

Santa Maria Del Monte c’est pour moi la récompense de l’effort. Le pèlerinage est beau, mais la vraie perle est Santa Maria.

Accroché au sommet du mont, un petit village semblant figé dans le temps. Les ruelles étroites passent entre les maisons typiques, et enchainent avec des passages couverts. On se sent transporté, hors du temps, ailleurs. Loin de Milan, loin de Varèse, loin de la foule, loin du tourisme.

Il n’y a pas vraiment de mot pour décrire ce moment. C’est un de ces instants suspendus, le bonheur d’être dans un bel endroit, préservé, et avoir la joie et le privilège de pouvoir en profiter.

 

Visite de Varèse, mes conseils

 

Visite de Varèse, mes conseils
Visite de Varèse, mes conseils

 

 

Un peu d’aventure

Après avoir profité de la beauté du village, il était temps de redescendre à Varèse prendre notre train pour Milan.

Il y a trois façon d’arriver et repartir de Santa Maria Del Monte.

Par le pélerinage bien sur, sinon par la route, avec notamment un bus qui y monte, ou en funiculaire qui permet de rejoindre la prima capella, le début du pèlerinage.

L’avantage de Prima Cappella, c’est qu’il y a beaucoup plus de bus qui y passent, rejoindre donc Varèse depuis ce point est plus facile.

Vu que nous avions déjà fait la montée à pied et que la journée avançait, nous pensions prendre le funiculaire pour redescendre.

Ce dernier est annoncé sur internet comme fonctionnant tous les jours en juillet, jusque 18h.

Nous étions en juillet, en milieu d’après midi, en train de nous diriger vers la station confiants sur notre plan.

Déconvenue totale !

Arrivé au funiculaire, nous avons trouvé portes closes, sans aucunes explications, ni indications.

Après vérification des horaires affichés, il aurait effectivement du fonctionner. Mais le fait était que non.

 

Visite de Varèse, mes conseils

 

À la recherche d’un plan B

Pas le temps de chercher la clé du mystère, ça ne nous fera pas descendre. Il nous restait donc une option: le bus.

Quelques minutes de marche et nous arrivons à l’arrêt. Je consulte les horaires affichés :  nous venons de rater le bus de 5 minutes, le suivant est une heure plus tard.

Le soucis est que l’heure avance, et il nous faut encore prendre le train jusque Milan, trouver où manger et le lutin commence à fatiguer.

Je propose donc la solution de secours du voyageur : faire du stop.

Une dame est en train de sortir du village et se diriger vers sa voiture. Monsieur Puce se dirige vers elle pour lui demander si elle peut nous descendre, pendant que je joue du pouce devant les quelques voitures qui passent.

Monsieur Puce aura plus de chance que moi ce jour là, la dame qu’il a interpelé accepte de nous prendre avec le lutin.

Je parle avec elle en anglais durant le trajet, elle me donne l’adresse d’un glacier à Varèse. Parfait pour nous remettre de notre petite aventure avant de repartir pour Milan !

 

Bilan

Varèse est définitivement une visite que je conseillerais.

Un jour suffit largement pour découvrir le lieu, mais cette journée, vaut le déplacement.

Le billet de train depuis Milan coute 5,50€, comptez entre 50 minutes et une heure de train.

 

 

Mes conseils pour découvrir Varèse, un trésor caché à deux pas de Milan

 

 

 

 

Vous pourriez aimer :

Catégories : City-trip, Europe, Italie, Milan et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.