Visiter Côme depuis Milan en famille

Aller un jour à Côme depuis Milan est-ce une bonne idée ?

Lors de notre séjour à Milan, nous avions prévu une semaine sur place. L’occasion d’en profiter pour rayonner autour de la ville en train. Nous avions repéré est le lac de Côme comme étant une destination facilement atteignable en train.

Au total, nous y avons été deux fois : un jour pour visiter la ville éponyme, et un autre pour prendre le ferry et découvrir un autre village du lac: Bellagio.

 

Comment se rendre à Côme depuis Milan

Tout simplement en train. J’ai découvert lors de mon séjour à Milan que l’Italie a une très bonne offre de transports en commun, notamment pour le réseau ferroviaire.

Si vous voyagez dans la région milanaise, vous utiliserez les trains Trenord qui sont vraiment bon marchés et pour lesquels vous pouvez tout à fait acheter vos billets le jour même en gare. Pour un aller simple pour Côme comptez 4,80€ et une petite heure de trajet.

Pour les trajets plus longs (inter-régions), il faudra passer par Trenitalia, il s’agit de trains à grande vitesse. Ici il est également possible de voyager pour un budget raisonnable, à condition de réserver son billet à l’avance !

Nous pensions pouvoir nous rendre ainsi à Venise ou Florence, mais sans avoir pris nos billets avant, le jour même c’était hors de prix. Bon à savoir donc !

Pour les voyageurs belges moins habitués au système, pensez bien à composter votre billet aux bornes des gares avant d’embarquer, sinon ce dernier ne sera pas valable.

 

Visiter Côme en train

 

Côme n’est pas bien grande mais dispose de 3 gares. Si vous voulez arriver en bord de lac, rendez-vous à Como Lago.

Personnellement je vous conseille de descendre plutôt à Como Borghi. Vous serez à 1.5km du lac, une petite promenade en légère descente, qui permet de découvrir la ville.

Si le soleil de la partie, c’est une marche très agréable.

 

Visiter Côme en train

 

Se promener à Côme

Se promener dans Côme est définitivement quelque chose à faire !

Comme je viens de le proposer, vous pouvez marcher depuis la gare de Como Borghi jusqu’au lac, mais de façon générale le centre est vraiment beau. La zone est piétonne, ce qui ne gâche rien. On enchaine alors des petites ruelles bordées de maisons colorées. De temps en temps une placette. Certains jours un marché (un peu touristique) anime l’une ou l’autre d’entre-elles. D’autres sont couvertes de terrasses aux allures avenantes.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Je n’ai pas réellement d’itinéraire à vous conseiller, amusez-vous à vous perdre. Enfin ça n’est pas bien grand, vous ne vous perdrez pas vraiment.

Vous finirez forcément par atteindre le lac à un moment de votre promenade. Si les berges sont plus touristiques, elles n’en restent pas moins agréables pour continuer votre marche.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

 

Visiter la cathédrale

Durant votre visite à Côme, il y a de fortes chances que vous passiez devant la cathédrale, le Duomo.

Comme tous les monuments religieux de la région, l’intérieur est richement décoré. Mention spéciale pour les deux orgues qui se font face.

L’entrée se fait par une porte latérale, dite “porte de la grenouille”. Si l’ouverture est encadrée de bas reliefs et sculptures, j’ai bien regardé, je n’ai pas trouvé trace d’une grenouille… Pourtant il semblerait qu’il y en aie bien une. Si vous la trouvez, n’hésitez pas à me donner la solution à cette énigme !

Les touristes doivent s’acquitter d’un euro symbolique pour pouvoir rentrer. Comme toujours en Italie, une tenue correcte est demandée pour rentrer dans les édifices religieux.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan
Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

 

Faire un tour en bateau

Qui dit lac, dit bateaux. Côme ne fait pas exception à la règle.

Si il existe un système de ferry pour rallier les différents villages du lac (je vous en parle plus bas dans l’article, dans la partie sur Bellagio), il y a également moyen de faire un petit tour plus touristique.

Si vous pensez faire le tour du lac et visiter d’autres village, cette petite balade nautique est peut-être moins intéressante.

En effet, en une demi-heure, le bateau se contente de s’éloigner un peu de la ville avant d’y revenir. Mais si c’est là votre seule occasion de voir le lac plus en avant, ça peut en valoir la peine. Vous observerez les berges du lac un peu plus végétalisées, ainsi que de belles villas et hôtels.

Comme nous avions le lutin avec nous, le tour en bateau était un ticket gagnant. Il a adoré !

Mais je dois dire que même moi, qui n’était pas plus enthousiaste que ça, je me suis laissée charmée par les vues sur le lac.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan
Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

 

Prendre le funiculaire et aller se promener sur les hauteurs

Une autre “attraction” de la ville est son funiculaire permettant de rejoindre le village de Brunate sur les hauteurs.

Rien que la station au bas du funiculaire donne envie de monter: avec sa jolie façade décorée en bois, c’est une réelle invitation.

Lors la montée du wagon, la vue sur le lac se découvre peu à peu, offrant un joli panorama. Mais pour une vue encore plus belle, il va falloir aller un peu plus loin.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan
Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

 

Brunate est le point de départ de plusieurs promenades. Celle que je vous propose de faire rejoint le faro Voltiano (phare Volta).

Il s’agit d’une montée de 30-40 minutes dans les rues du village (courage au retour, ça descend !). Le chemin alterne entre petites routes et sentiers pavés. L’occasion de découvrir le joli village de Brunate. Mais le vrai intérêt de la balade est bien sur l’arrivée au faro Voltiano.

La cour du phare offre une très belle vue sur le lac et Come.

Pour une vue plus dégagée il est possible de monter au sommet (moyennant un petit droit d’entrée de 2€). Je ne suis pas montée, mais il parait que ça en vaut la peine !

Sachez également qu’il est possible de monter au phare depuis Brunate en navettes (payantes).

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan
Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

 

Visiter Bellagio et le reste du lac

Le lac ne se limite pas à Côme, loin de là. De nombreux villages sont accessibles en voitures ou en navettes nautiques.

Les temps de trajets peuvent être assez conséquents (surtout en ferry), du coup si vous souhaitez visiter d’autres agglomérations autour du lac, comptez la journée pour cette activité.

Nous souhaitions passer notre deuxième journée au bord du lac à Bellagio.

Dans notre cas, en ayant déjà la durée du trajet en train depuis Milan, nous avons eu le ferry de 11h. (Bon, on ne s’était pas levés avec les poules non plus…).

Vu l’heure et les temps de trajets en bateau, nous avons choisis de payer le supplément pour partir en “speed boat” (bateau rapide). Mais même ainsi, se rendre à Bellagio prend une heure, et en navette normale, comptez le double !

Il faut donc vraiment partir tôt pour profiter d’un minimum de temps sur place. Ceci est d’autant plus vrai si vous avez le souhait de faire plusieurs arrêts.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Nous sommes donc arrivés à Bellagio vers midi. Le temps de manger, et cela nous laissait 2 grosses heures pour visiter le village.

La première étape a été la punta, la pointe. Le lac de Côme a en réalité une forme de Y. Bellagio se situe à la pointe reliant les deux branches. Il faut compter environs 20 minutes de marche depuis le port.

En revenant, nous avons coupé par l’intérieur du village. Bellagio est un enchevêtrement de petites rues et d’escaliers. Attention les mollets, ça monte ! Mais ça en vaut la peine, le village est vraiment beau.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan
Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Nous avons terminé notre promenade en redescendant au bord du lac et en prenant la direction de la Villa Melzi. Ici les bords du lac sont piétons et le chemin est aménagé en une jolie promenade arborée et fleurie.

Notre objectif était de visiter les jardins de la villa. Malheureusement, nous avions mal calculé notre coup. Il nous a fallu une demi-heure de marche pour atteindre l’entrée de la Villa. Ce qui nous laissait 30 minutes sur place avant de devoir prendre le chemin du retour pour notre bateau.

 

Visiter Côme et Bellagio depuis Milan

 

Une fois arrivé à l’entrée, nous avons découvert que celle-ci était payante. Ce qui n’était pas renseigné clairement sur le site au moment de notre visite. 6€ par adulte, pour une visite en saut de puce, nous avons préféré renoncer et prendre la route du retour pour aller déguster une glace sur le port.

 

Bilan

Est-ce ça vaut la peine de faire des aller retour depuis Milan?

Milan reste une place centrale depuis laquelle vous pourrez enchainer facilement d’autres excursions. Du coup si vous envisagez de ne pas passer plus d’un ou deux jours à Côme, la solution des allers-retours est intéressante. Le prix du train est raisonnable, et ça évite les changements d’hôtels à répétition qui font également perdre du temps et de l’énergie.

Je suis plus mitigée par contre concernant la visite des autres villages, comme Bellagio. Les villages sont vraiment très beaux et vallent la peine qu’on aille les visiter. Par contre depuis Milan avec des enfants, c’est une excursion très compliquée dans la mesure ou les temps de bateau sont longs, il faut y ajouter le temps de train, et on est dépendant des heures de lever/coucher qu’on ne peut pas trop décaler… ça laisse donc vraiment peu de temps sur place.

Mais en groupe d’adultes, je pense que la visite reste réalisable.

Attention toutefois à bien acheter votre billet de retour en avance, les places sur les derniers bateaux sont prises d’assaut !

 

Infos pratiques

  • Un billet Milan-Côme coute 4,80€
  • L’entrée de la cathédrale de Côme coute 1€ symbolique
  • Le petit tour en bateau sur Côme coute 5€
  • Le funiculaire Côme-Brunate coute 5,50€ l’aller retour, 3€ l’aller simple
  • Une navette permet de ralier Brunate au Faro Votiano pour 2€
  • Le speed boat pour Côme-Bellagio coute environs 15€ l’aller simple

 

 

Visiter Côme et Bellagio depuis MilanMes conseils pour passer deux jours à Côme et Bellagio

Vous pourriez aimer :

Catégories : City-trip, Europe, Italie, Milan et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.