Visiter Monument Valley – Podcast voyage épisode 12

Dernières grandes étapes de notre road-trip aux USA : la ville de Page et le site de Monument Valley.

Petite précision, les deux ne sont pas exactement proches. Il faut compter environ deux heures de route pour les relier.

Partir un jour - couverture

S’abonner sur Android | S’abonner sur Itunes

Dans cet article, je me concentre sur Monument Valley. Je vous renvoie à mon article sur Page et Antelope Canyon pour compléter celui-ci.

Aller à Monument Valley

Mon passage à Monument Valley tenait plus du caprice d’autre chose. Je ne supportais pas l’idée de passer aussi proche de ce site mythique sans y aller.

Même si cela impliquait de devoir “survoler” tant Page que Monument Valley.

Mais voilà, je ne me voyais pas retourner dans cette région juste pour ce site en particulier. J’avais donc le pressentiment que c’était cette fois ou jamais.

En route donc pour le cœur des terres Navajos.

Vers Kayenta

Comme souvent dans l’Ouest américain, la route est plutôt calme et monotone. On enchaine de longues lignes droites sans croiser beaucoup de monde.

La seule différence ici tient aux clôtures qui bordent la route. Nous roulons en effet dans une réserve, et il est interdit de pénétrer dans autorisation sur les terres Navajos. De long barbelés rappellent donc aux voyageurs de passage qu’ils doivent rester sur la route.

Pas de promenade improvisée par ici.

Comme pour ajouter à cette ambiance peu engageante, la pluie se joint à nous.

Heureusement comme toujours les paysages restent absolument incroyables. Nous arrivons en fin d’après-midi à Kayenta, la dernière ville avant Monument Valley, où nous avons réservé un motel.

Notre plan de base était d’aller jusqu’aux célèbres mesa admirer le coucher du soleil, mais le déluge incessant nous fait changer nos plans. Ça sera soirée pyjama-pizza. Au grand bonheur du lutin qui a enfin le temps de profiter des télévisions des chambres, et pour qui l’anglais des cartoons qu’il ne peut comprendre ne semble pas être un barrage.

Si comme moi, vous ne souhaitez pas dépenser la somme un peu élevée nécessaire pour dormir face aux butes, il n’y a que deux villes proches. Kayenta coté Arizona et Mesquite Hat coté Utah.

Mesa près de Kayenta

Monument Valley

Le lendemain matin, la météo ne s’est pas améliorée.

On aperçoit même de la neige sur des sommets au loin.

Si la frileuse en moi zieute avec nostalgie la couette et sa promesse de confort loin de la pluie et du froid, la photographe jubile intérieurement. Les nuages donnent souvent des photos très intéressantes, plus que les grands ciels bleus unis.

Nous nous mettons en route dans cette atmosphère humide.

Très vite les premiers reliefs caractéristiques apparaissent.

Car Monument Valley est en réalité un site assez vaste et toute la région est parsemées de buttes et de mesas, entrecoupées du plat de la plaine.

Nous roulons une bonne demi-heure sur la route 163, avant d’enfin apercevoir sur la droite la bifurcation qui nous permet d’entrer dans le parc Navajo.

Il s’agit bien d’une réserve indienne, le pass America the Beautiful n’est donc pas valable ici.

Le prix de l’entrée est de 20$ par véhicule, jusqu’à 4 personnes. Si vous êtes plus, un supplément de 10$ par personne additionnelle vous sera demandé.

Mesa dans les nuages

The View

L’entrée passée, le passage suivant est le visitor center.

La bonne nouvelle si comme pour nous la météo n’est pas de la partie, c’est que le visitor center propose une superbe vue sur les 3 célèbres mesas des Mitten butes Est et Ouest, accompagnées de Merrick Butte.

C’est également à cet endroit que se situe l’hôtel “the view” proposant des chambres avec vues sur les mesas.

Le prix de la nuit est un peu élevé, donc je n’ai pas choisi cette option. Mais si vous voulez vous offrir un lever de soleil sur les mesas, j’ai lu pas mal de témoignages assez positifs.

Monument Valley

Aller voir les mesas

Pour moi la visite s’est arrêtée au visitor center. La vue me suffisait.

Avec le lutin nous avons évité la promenade sous la pluie.

Et notre monospace n’était définitivement pas adapté à la piste de terre qui permet d’aller voir les buttes de plus près.

Et puis nous manquions un peu de temps. Nous devions retourner à Flagstaff avant le soir, et nous espérions pouvoir faire le petit détour pour aller voir le Grand Canyon côté sud…

Mais si vous avez une belle météo, et du temps à disposition, il y a des tas de façons de profiter de Monument Valley. A pied, en voiture, à cheval,… Vous trouverez certainement de quoi vous faire plaisir.

Attention toutefois, mis à part le tour en voiture des buttes, pour toutes les autres activités et promenades, il est obligatoire d’être accompagné par un guide Navajo.

Forrest Gump Point

Après avoir fait le tour du visitor center, nous sommes donc repartis… Pas encore vers Flagstaf, il nous restait une dernière chose à faire avant de quitter monument valley.

Un peu plus loin que le parc, sur la route 163 se trouve le Forest Gump Point.

Un petit panneau signale l’endroit où Forest Gump arrête de courir dans le film éponyme.

Monsieur Puce, féru de 7eme art tenait à faire le détour.

Mais j’avoue que ce contretemps ne me dérangeait pas vraiment. Le signe se trouve en effet face à une vue assez iconique de Monument Valley.

Vue depuis le Forest Gump Point

Infos pratiques

  • Comptez 20$ par véhicule pour rentrer dans la réserve Navajo (jusqu’à 4 personnes par véhicule, si vous êtes plus, un supplément de 10$ par personne additionnelle vous sera demandé )
  • Le pass America the beautifull n’est pas valable vu qu’il ne s’agit pas d’un parc national
  • De nombreuses promenades et activités sont possible dans la région. Attention toutefois, mis à part le circuit en voiture possible depuis le visitor center, vous devez être accompagné par un guide Navajo pour circuler dans le parc.
Découverte de Monument Valley
Visiter Monument Valley, Antelope Canyon, et Page
Catégories : Amérique, Partir un jour, USA, et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.