Podcast voyage | #08: Sequoia et Yosemite en automne

 

Partir un jour - couverture

S’abonner sur Android | S’abonner sur Itunes

 

Partir un jour – Épisode 8 : Sequoia et Yosemite en automne

Nouvel épisode de Partir un jour, notre podcast voyage.

Ce mois-ci, nous partons visiter les parcs nationaux de Sequoia et Yosemite. Deux grands parcs de la Sierra Nevada, pourtant très différents l’un de l’autre.

Yosemite est un des parcs les plus fréquenté des USA. Connu pour ses nombreuses chutes d’eau et ses superbes falaises qui entourent sa vallée.

Sequoia quant à lui ce sont les célèbres arbres géants.

Chaque parc a son identité, mais tous les deux sont magnifiques.

 

La Sierra Nevada en octobre

Les parcs nationaux américains sont évidement magnifique toute l’année, mais chaque saison a ses spécificités. Nous avons ainsi visiter Sequoia et Yosemite en automne, avec son lot de cotés positifs comme négatifs.

Qui dit automne dit températures en baisse. À Los Angeles nous avions eu du beau temps avec des températures autour de 25°. Avec Sequoia et Yosemite nous avons pris la direction de la montagne, et ont donc des températures plus faibles.

Nous avons surtout souffert du froid à Sequoia.

Nous étions arrivés la veille au soir à notre motel au pied de la Sierra Nevada. Au loin, le sommet des montagnes était caché dans de gros nuages visiblement porteurs de neige.

Et effectivement le lendemain,  nous avons fini les pieds dans la neige pour notre premier trail dans le parc : le Sherman Tree trail.

Ok j’exagère un peu, le chemin était bien dégagé, et il restait juste un peu de neige sur les cotés.

Ça avait déjà bien fondu et il a juste fallu bien se couvrir pour profiter du lieu.

 

Sequoia - Trail du Général Sherman

 

Mais c’est un bon rappel qu’en octobre la saison avance, et c’est probablement un des derniers moments de l’année pour visiter le parc sans devoir prévoir des chaînes dans son coffre.

Sachez d’ailleurs que légalement durant la période à risque (novembre à mars) vous devez avoir des chaines dans votre véhicule pour vous rendre dans certaines zones, c’est une obligation légale. C’est le cas du parc national de Sequoia.

Selon les endroits et les conditions il pourra même être obligatoire de les monter.

Pas de panique si vous n’êtes pas équipé, vous pourrez louer des chaines dans les pompes à essence aux alentours.

Dans notre cas, pas besoin d’équipement, l’averse de la veille était bien derrière, et les annonces du parc ne faisaient pas état de matériel obligatoire.

En parlant de route compliquées en hivers : Octobre est la dernière période pour traverser facilement la Sierra Nevada au niveau de Yosemite.

La Tioga Road qui permet de franchir la chaine montagneuse est fermée en hiver. La date exacte de fermeture varie d’une année à l’autre en fonction des conditions météo. Mais en général celle-ci a lieu durant le mois de novembre.

Si la Tioga Road est fermée, vous êtes bon pour un sacré détour depuis Yosemite.

 

L’automne, avantages et inconvénients

Chaque saison a ses points forts et faibles.

En automne on pense bien évidement de suite aux couleurs flamboyantes.

Bon les Sequoias, ce sont des gros sapins. Donc pour les jolies feuilles orangées, il faudra repasser.

Mais ça n’empêche pas le parc de Sequoia de revêtir de jolies couleurs. Je pense à la prairie de Crescent Meadow qui se couvre d’une jolie couleur dorée.

Yosemite également, avec toute la prairie centrale qui prend une joie teinte blond doré.

 

Parc National de Yosemite

 

L’automne est également la période la plus sèche.

Les riches torrents printaniers issus des fontes des neiges sont loin derrière. Les rivières montrent clairement des signes de sècheresse.

Pour les cascades de Yosemite, cela signifie des débits fortement réduits.

Si vous venez pour les Yosemites falls, l’automne n’est définitivement pas le meilleur choix.

Par contre d’après ce qu’on nous a dit, c’est la bonne saison pour observer la faune des parcs.

Je ne sais pas si on les voit moins durant les autres saisons, mais en tout cas lors de notre passage en octobre c’était un plaisir pour les yeux. Je ne compte plus le nombre d’animaux que nous avons vu.

Principalement des petits cervidés et des écureuils.

Mais nous avons également eu la chance de voir de beaux oiseaux, dont un pic épeiche. Le point culminant de nos rencontres dans la Sierra Nevada a été un ours noir, qui nous a ravis durant quelques belles minutes, alors que nous avions la chance d’être à l’abri dans notre voiture. .

 

Sequoia - cervidé dans la forêt

Je vous invite à écouter le podcast afin de découvrir plus en détails les lieux que nous avons visité.

 

Partir un jour - couverture

S’abonner sur Android | S’abonner sur Itunes

 

Pour compléter cet épisode, vous trouverez également de nombreuses informations sur Milan dans la section dédiée sur mon blog : Sauts de Puce aux USA, et sur le blog de Rémy que je vous recommande chaudement : Note au voyageur : USA.

Pour en savoir plus sur Partir un jour, je vous renvoie vers le site du podcast : Partir un jour, le podcast qui vous fait voyager.

 

Sources et Liens :

 

Musiques :

  • Humble Pie – Stick Shift
  • Tony Orlando & Dawn – Tie A Yellow Ribbon Around The Old Oak Tree
  • Evie – Tree Song
  • Mark Morgan – California Revisited
  • Burl Ives – Big Rock Candy Mountain
  • The Stargazers – The Happy Wanderer
  • Bambi : Bande originale du film de Walt Disney / Frank Churchill – Automne/Première neige/Jeux de glace
  • Star Trek V: The Final Frontier Soundtrack – Main Title / The Mountain
  • The Music at Sequoia Lodge at Disneyland Paris
  • Henry Hall and The Gleneagles Hotel Band – Home
  • Todd Boston – Sequoia Flute Music Meditation
  • Little Miss Ann – I Love The Moutains

 

 


Partir un jour est un podcast dédié au voyage.

Avec de Rémy du blog Note au voyageur, nous vous parlons d’une destination, de l’idée qu’on s’en faisait au départ à l’expérience sur place.

Retour d’expérience, avis, coups de cœurs, conseils et bons plans sont au programme.

Et comme c’est un podcast, vous pouvez voyagez avec nous en nous écoutant dans les bouchons, en faisant la vaisselle, dans le train, pendant votre jogging,…

Pour continuer votre lecture :

Catégories : Amérique, Partir un jour, USA et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.