Liège, Promenade entre Hors-Château et les coteaux de la Citadelle

Liège, Promenade entre Hors-Château et les coteaux de la citadelle

Liège - 13/05/2020

Un endroit que j’aime particulièrement à Liège est la zone du quartier Hors-Château et des coteaux de la Citadelle.

C’est un secteur qui se prête particulièrement bien à la promenade, avec ses jolies petites impasses piétonnes, ses passages boisés, … Et en plus, il y a des arrêts gourmands dans le coin, ajoutant du plaisir à cette promenade déjà bien agréable !

Je vous conseille vivement cet itinéraire s’il y a un rayon de soleil, ça devient vite magnifique ! Si par contre la pluie nationale est au rendez-vous, il vous restera les arrêts gourmands !

À savoir aussi il y a un peu de relief ainsi que des escaliers sur le segment vers les coteaux. Si vous avez des difficultés à vous déplacer, le tronçon vers les hauteurs ne sera sans doute pas accessible via cet itinéraire. Mais je vous rassure, les arrêts pour les papilles et les visites sont en bas !

Musée de la Vie Wallonne

La ballade commence au musée de la vie Wallonne.

J’adore le bâtiment de ce musée, même si je le connais par cœur, quand je passe devant je ne peux m’empêcher de rentrer dans le cloitre.

L’accès à cette petite cour intérieur est gratuit, donc ne nous privons pas !

Musée de la vie Wallonne

Au fond, on peut trouver un restaurant qui sert des boulets à la liégeoise reconnus comme étant parmi les meilleurs.

Je ne les ai jamais goutés, les boulets (boulettes), je les fais à la maison, je vais rarement au restaurant pour en manger… Mais pour les rares fois où j’en mange, ce restaurant est dans le haut de la liste de ceux que je dois absolument tester !

Si vous avez un peu de temps, vous pouvez évidement aller voir le musée, où un spectacle de marionnettes liégeoises, sinon direction la suite de la balade.

Escaliers de Bueren

Tous mes amis liégeois sont formels, l’un des premiers lieux où on emmène nos connaissances qui découvrent la ville sont les escaliers de Bueren.

Entre le plaisir sadique de les faire monter ces 374 marches et la promesse de la vue au sommet, cette montagne, comme on l’appelle pompeusement par ici, fait partie des incontournables de la ville.

Information insolite, les escaliers auraient été construits pour procurer un accès direct à la ville pour les soldats en garnison dans la citadelle au sommet… Mais aussi, de façon plus officieuse, leur éviter d’emprunter une rue connue pour ses nombreux estaminets accueillant des filles de petite vertu…

Aujourd’hui ces escaliers font partie des incontournables de Liège, et de nombreux évènements y prennent place : décoration des marches de fleurs, de bougies, courses à pieds, challenges sportifs, …

Escaliers de Bueren

Le plus dur, c’est de se lancer ! (Et les 373 marches suivantes)

Plus sérieusement, n’attaquez l’ascension que si vous le sentez, allez-y à votre rythme et n’hésitez pas à faire des pauses.

Vous manquez d’un peu de courage pour entamer la montée ?

Je vous invite à prendre la rue sur la gauche, avant les escaliers.

Suivez la ruelle qui s’enfonce entre les bâtiments, vous arriverez à la Brasserie {C} (brasserie Curtius).

La Brasserie {C}

Un lieu bien agréable où boire un verre en ville.

Il s’agit d’une toute jeune brasserie, créée en 2012, qui a connu un succès fulgurant : deux ans après sa création, la bière créée dans cette petite brasserie gagnait la médaille d’or au mondial de la bière.

Ne buvant pas d’alcool, je peux difficilement vanter son goût.

Mais l’aura qui l’entoure me fait ressentir qu’elle est loin d’être un mauvais conseil.

Brasserie C

Si vous êtes sur place un dimanche vous pouvez également envisager de visiter les ateliers de la brasserie.

La visite dure 45 minutes et se termine bien évidement par un verre de dégustation.

Attention, les visites se font uniquement sur réservation.

Après cette prise de courage, vous vous sentez d’attaque pour la montée de Bueren ? Rendez-vous au sommet !

À l’apogée des escaliers, vous trouverez un petit banc bienvenu après cette ascension. L’occasion de se poser un moment pour profiter de la vue ! (et récupérer son souffle)

Escaliers de Bueren
Vue sur Liège

La citadelle et ses coteaux

À la sortie des escaliers, prenez à droite, direction l’ancienne citadelle de Liège.

Une petite centaine de mètres plus loin, on rencontre le monument au 14eme régiment de ligne.

Point de repère pour la suite de la promenade, mais aussi super point de vue !

Montez, ses escaliers et profitez du panorama ! Je pense que des vues de cette promenade, c’est celle-ci ma préférée.

monument au 14eme régiment de ligne
Vue sur Liège

Depuis ce point de vue, en continuant à l’arrière du monument, on arrive dans les vestiges de la citadelle.

Quelques murs, des pelouses, un endroit bien agréable dès qu’il y a un rayon de soleil !

Rapidement un autre panorama apparait : le belvédère.

En contre-bas, l’église Saint-Barthélemy, toute de rouge et de blanc vêtue, qui ressort parmi les bâtiments.

Collégiale Saint-Barthélemy

À partir d’ici un balisage “sentier des coteaux” apparait, c’est le début de la descente vers la ville.

Avec un peu de chance, on peut apercevoir des moutons dans la prairie en contrebas, ce sont les tondeuses écolos de ce flanc de la colline. (Petit cul de sac pour s’approcher du pré)

Un premier sentier plonge vers la droite, retournant vers la ville. Vous pouvez le prendre, où continuer un peu. Moi, je continue !

Le chemin se prolonge, entre forêt et champs. Difficile de s’imaginer qu’on est si proche de la ville ! Lors du prochain embranchement, je prends à droite.

Il suffit à présent de descendre en serrant à droite.

Le chemin approche de la ligne de chemin de fer et la longe un moment avant de l’enjamber.

Retour en ville !

Collégiale Saint-Barthélemy

Nous sommes dans le quartier Saint-Léonard, le musée de la vie Wallonne, notre point de départ est à moins d’un kilomètre.

Mais avant de retourner par-là, il reste beaucoup de choses à voir ! À commencer par la Collégiale Saint-Barthélemy.

Cette collégiale à la façade rouge et blanche passe difficilement inaperçue.

Collégiale Saint-Barthélemy

Il faut payer 2€ pour rentrer dans cet édifice.

En effet, la collégiale abrite une des 7 merveilles de Belgique : les fonts baptismaux de la collégiale Saint-Barthélemy.

Ça a été la première des 7 merveilles de Belgique que j’ai vues. Récemment, j’ai eu la chance d’admirer l’Agneau Mystique des Frères Van Eyck, lors de ma visite de Gand… Je dois encore aller voir les autres !

Les Fonts baptismaux de la collégiale Saint-Barthélemy

Si l’intérieur de la collégiale, d’un blanc immaculé, est marquant, c’est bien pour les fonds baptismaux, cette fameuse merveille et chef-d’œuvre d’art mosan, qu’on la visite.

Vous pouvez difficilement les manquer, l’œuvre trônant fièrement au début de la Nef.

Une large cuve en laiton, soutenue par des bœufs sculptés (12 à l’origine), affiche de jolis bas-reliefs.

Plusieurs scènes prennent place sur les côtés, avec au centre, le baptême du Christ.

Fonts baptismaux de la collégiale Saint-Barthélemy
Fonts baptismaux de la collégiale Saint-Barthélemy
Collégiale Saint-Barthélemy

L’entrée de la collégiale est tenue par des bénévoles de l’asbl http://www.st-barthelemy.be/« Art et Histoire – Saint-Barthélemy – Liège ».

À chaque visite j’ai eu un accueil chaleureux avec des personnes heureuses de parler du trésor qu’elles gardent.

Vous recevrez également un petit feuillet explicatif.

Dans un coin de la collégiale, un film retrace les travaux de restauration de l’édifice. Vous saurez ainsi d’où lui viennent ses couleurs de façade !

La rue Hors-Château et ses impasses

On arrive dans mon coin préféré de Liège : la rue Hors-Château et ses impasses.

La rue Hors-Château est une ancienne rue de Liège, qui, comme son nom l’indique, se situait en dehors de l’ancienne enceinte fortifiée de la ville.

La particularité de cette rue, est qu’elle est bordée d’imposantes maisons de maitres, entre lesquelles, côté nord, une série de petites impasses s’emboîtent.

Un coin un peu secret et tellement charmant de Liège.

Les impasses commencent en général par un petit passage vouté, s’en suis une rue étroite, très souvent piétonne.

On y découvre des petites maisons, certaines décorées, parfois une petite place se découvre au bout.

À chaque visite je découvre de nouveaux détails et trésors, décorations, détails sur les façades.

Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château

Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château
Impasses du quartier Hors-Château

De l’autre côté de la rue, bien cachée se trouve la cour Saint-Antoine. J’hésite toujours à y rentrer tellement j’ai l’impression que c’est une cour privée… Mais pas d’inquiétudes, le lieu est bien public !

Il s’agit d’une petite cour accueillant des bâtiments des 17em et 18eme siècles ainsi que d’autres de style postmoderne.

Une petite curiosité à voir si on passe dans le coin.

Cour Saint-Antoine

En remontant petit à petit la rue Hors-Château, on retourne vers le point de départ : le musée de la vie Wallonne.

La boucle est bouclée !

Et si après ce petit itinéraire piétons vous avez un petit creux, il reste une adresse assez incontournable à recommander dans le quartier !

Une Gaufrette saperlipopette !

Une vitrine assez récente dans le paysage de la ville, mais il n’aura pas fallu longtemps pour que cette adresse soit connue de tous.

J’en veux pour preuve l’éternelle file devant cette petite boutique sucrée !

Une gaufrette saperlipopette

Si cette queue vous incite à rebrousser chemin, je vous invite à tout de même y aller.

Je n’ai jamais attendu bien longtemps, ni l’estomac vide, étant donné que la coutume de la maison est de faire patienter les clients à coup de distribution de chouquettes ou autres dégustations.

D’ailleurs, pendant que vous attendez, faite votre choix parmi les douceurs présentées en vitrine.

Une gaufrette saperlipopette
Une bonne gaufre de Liège !

Je vous conseille personnellement la gaufre de Liège (évidement) !

(Ma préférence personnelle va pour celle à la cannelle !)

D’autres choses à voir dans le coin

S’il vous reste du temps, sachez que vous êtes loin d’avoir tout vu dans le quartier et ses environs proches !

Quelques autres visites à faire dans ce coin de Liège :

  • Le perron : une grande fontaine représentant les libertés liégeoises, c’est le symbole de la ville
  • Le palais des princes Évêques (prenez quelques instants pour rentrer dans la cour, c’est gratuit)
  • La maison du Péquet
  • Le musée du Grand Curtius
  • Le musée de l’Archéoforum
  • La Cité miroir
  • La cathédrale Saint-Paul

Infos pratiques

Musée de la vie Wallonne

Le musée est ouvert du mardi au dimanche de 9h30 à 18h00.

(Le musée est fermé certains jours fériés, à vérifier avant votre visite)

Tarif : Adulte : 5€ – Enfants (à partir de 6 ans) : 3€ – Gratuit les premiers dimanches du mois.

Infos sur le site du musée

Brasserie {C}

Ouverte du jeudi au dimanche

Infos et carte sur leur site internet

Infos pour la visite de la brasserie

Collégiale Saint-Barthélemy

Ouverte du lundi au dimanche sauf durant les offices religieux.

Entrée : 2€

Infos sur Visitezliège.be | Infos sur le site de l’asbl

Une Gaufrette Saperlipopette !

Ouvert tous les jours sauf le lundi

Info sur le site d’une Gaufrette Saperlipopette

Epinglez-moi !

Liège, Promenade entre Hors-Château et les coteaux de la Citadelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

2 Commentaire(s)

  • avatar de Mélissa

    Mélissa - 29/05/2020

    Aaah, oui, les impasses de la rue Hors-Château, c’est un vrai trésor. J’y étais allée tôt le matin, un régal pour les yeux. Mon coup de coeur également à Liège.

    • avatar de Puce

      Puce - 30/05/2020

      Oui un petit coin caché, avec tellement de charme !