Balade dans Barcelone

Barcelone : Balade urbaine, de la Sagrada Familia au parc Guell

Espagne - 13/07/2020

J’ai visité Barcelone dans le cadre d’une “randonnée urbaine”. C’est la première fois que je faisais une visite de ce genre et je ne savais pas trop à quoi m’attendre.

Sans surprise, j’ai beaucoup marché.

Plus exactement, j’ai beaucoup couru vu que je m’arrêtais tous les 10 mètres pour prendre des photos et que je devais ensuite rattraper le groupe.

Si j’aime voyager sans aucune structure organisée afin d’avoir une liberté totale, je dois reconnaitre que j’ai beaucoup apprécié ce voyage.

J’ai définitivement eu un programme bien plus intense que si j’étais partie seule. J’ai pu voir beaucoup de choses, dont certaines loin des visites classiques de la ville.

Par contre j’ai également dû faire une croix sur d’autres visites que j’aurais bien aimé faire et devant lesquelles je me suis contentée de passer.

Je vais aujourd’hui vous partager un itinéraire que j’ai fait durant ce voyage et que j’ai vraiment adoré.

Il passe par 2 grands incontournables de la ville (3 si vous faites la version alternative) : La Sagrada Familia, et le Parc Guëll. On y croise aussi un bel exemple d’architecture moderniste, et un superbe panorama. Bref un bel itinéraire qui couvre quelques jolies visites de la ville !

Si comme moi vous promener dans les villes que vous visitez fait partie des plaisirs du voyage, cet itinéraire est pour vous !

En ajoutant les visites à la marche, je pense qu’on occupe à peu-près une journée complète.

Mettez des bonnes chaussures, et c’est parti pour une balade urbaine dans Barcelone !

La Sagrada Familia, le symbole de Barcelone

S’il y a une visite incontournable à Barcelone c’est certainement la Sagrada Familia.

La célèbre cathédrale inachevée de Gaudi est peut-être LE symbole de Barcelone !

Notre programme de randonnée ne nous laisse pas le temps de rentrer la visiter, je me promets mentalement de revenir découvrir son intérieur dans le futur !

Mais rien que l’extérieur est incroyable. Les détails foisonnent dans tous les sens.

Sagrada Familia de Barcelone
Sagrada Familia
Sagrada Familia

Je cherche évidement la présence d’un dragon, le symbole de la ville, que Gaudi a inclus dans la plupart de ses œuvres. (En savoir plus)

Funfact : savez-vous que la Sagrada Familia s’élève à 172 mètres. Soit un mètre de moins que le MonJuic, la montagne qui domine Barcelone. Pourquoi ne pas le dépasser alors que les techniques de l’époque le permettent sans soucis ? Parce que selon Gaudi l’œuvre de l’homme ne devrait pas dépasser celle de Dieu.

Si vous souhaitez visiter la cathédrale, vu l’affluence à ce monument, il est conseillé de réserver ses billets à l’avance. (Regardez la foule sous la photo ci-dessous ! Et on était en matinée, à l’arrière de la cathédrale !)

Sagrada Familia

La balade urbaine continue ensuite à l’arrière de la Sagrada Familia, dans l’avinguda de Gaudi.

L’avinguda de Gaudi

Ouvrez un plan de Barcelone au niveau de la cathédrale, et vous ne pourrez pas rater ce passage en diagonale qui rompt le quadrillage régulier du quartier.

L’avinguda de Gaudi est cette voie semi-piétonne qui relie la Sagrada Familia à l’hôpital de Sant Pau. Relier ces deux structures est d’ailleurs la raison qui a poussé à la construction de cette diagonale étrange dans le plan si régulier du quartier.

Je me retourne quelques fois, pour profiter de la vue sur la cathédrale, qui apparait, imposante, entre les bâtiments. Au bout de l’avinguda commence à se dessiner l’hôpital de Sant Pau, la prochaine étape !

L’hôpital de Sant Pau

Si Gaudi est sans doute l’architecte catalan le plus connu, il n’est pas le seul ! L’hôpital de Sant Pau est d’ailleurs un très bel exemple d’autres grands noms contemporains de Gaudi.

hôpital de Sant Pau

Cet édifice a été imaginé par Lluís Domènech i Montaner, un architecte moderniste.

L’hôpital de Sant Pau est loin des formes organiques de Gaudi, et a son propre charme.

Il s’agit en réalité d’un ensemble moderniste. Wikipédia parle d’art nouveau pour le style du bâtiment principal, je lui trouve, personnellement, également quelques détails qui rappellent le style gothique. (note : je n’ai aucune autorité pour parler de styles architecturaux, j’ai vraiment une appréciation personnelle par rapport à ce que je connais de ces styles !)

Mais une chose est sure : c’est beau !

Il souffre un peu de l’ombre (figurée) de la Sagrada Familia toute proche, et c’est dommage car il vaut définitivement le détour.

Comme pour la Sagrada, j’ai dû me contenter des extérieurs (mais cette fois car le bâtiment était fermé lors de mon passage). Mais sachez qu’il est possible de le visiter !

En février, dans la douceur de la fin de l’hiver, les orangers des jardins portants leurs fruits colorés, les amandiers en fleurs, … Ça avait un charme fou !

hôpital de Sant Pau
hôpital de Sant Pau
hôpital de Sant Pau

Montée verte dans le parc del Guinardó

Direction l’étape suivante, j’espère que vous êtes en forme, on va prendre de la hauteur !

Je laisse l’hôpital sur ma droite et commence doucement à monter vers la prochaine étape de cette promenade urbaine à Barcelone.

Quelques rues plus loin, j’arrive à l’entrée du parc del Guinardó.

Le parc est sillonné de larges allées. L’une ou l’autre, peu importe, je monte en tentant de tirer mon itinéraire vers la droite !

Il fait doux en février, mais je suis vite à bout de souffle et rouge comme une tomate.

Je termine la montée en T-Shirt, accrochée à ma bouteille d’eau, et bonne dernière par rapport au groupe !

Il faut dire que plus on prend de la hauteur, plus la vue sur Barcelone se dégage. Et je n’ai pas résisté à admirer à de nombreuses reprise la ville qui se dévoilait petit à petit.

Résultat, quand on voyage en groupe et qu’on aime trainer, on finit par devoir courir !

Mais heureusement l’arrivée au sommet, à la turó de la Rovira, est synonyme de petite pause !

Balade dans Barcelone

La Turó de la Rovira et vue sur Barcelone

En même temps, dur d’arriver ici et de ne pas avoir envie de s’arrêter un moment !

La turó de la Rovira offre une vue splendide sur Barcelone !

Je ne saurais pas dire si c’est la plus belle vue, mais clairement elle doit faire partie du top !

La Sagrada Familia, le point de départ de cette randonnée se détache bien sûr. Au loin, la mer, et le fameux W Barcelona, le building caractéristique du front de mer de la ville.

Mais, malgré la vue incroyable, il ne faudrait pas oublier de regarder l’endroit où l’on se trouve !

La turó de la Rovira fait partie d’un ensemble de places fortifiées : les bunkers del Carmel.

Ces bunkers faisaient partie de la défense anti-aérienne de la ville à l’époque de la guerre civile.

La Turó de la Rovira propose d’ailleurs un petit musée historique.

Le Parc Guëll, l’incontournable de Barcelone

Le parc Guëll est maintenant à moins d’un km. Une petite alternance de routes et chemins en direction de l’ouest, et j’arrive à la dernière étape de cette promenade.

Quelle meilleure façon de terminer cet itinéraire qu’avec cette autre grande œuvre de Gaudi ?

Parc Guell de Barcelone

Via ce chemin, on entre directement dans la partie gratuite du parc Guëll. Rapidement, vous pourrez voir la Casa Trias, qui est proche de cette entrée du parc.

Si vous souhaitez aller voir les fameux bancs du parc et la salamandre (les cartes postales de Barcelone), il faudra réserver votre entrée pour la partie payante.

Il y a beaucoup de choses à dire sur la visite du parc, les parties gratuites et payantes, et je vous renvoie donc à mon article sur le parc Guëll.

Parc Guell de Barcelone
Parc Guell
Parc Guell

Le plan de l’itinéraire

L’itinéraire fait environs 6km. Il faut compter entre 1h20 et 2h de marche suivant votre rythme et avec les dénivelés (et arrêts photos).

Bien sûr, pensez à ajouter les durées des visites que vous souhaitez faire !

J’avais acheté de quoi pique-niquer, et je me suis offert un kiff à manger sur les bancs de l’esplanade de la partie payante du parc. J’ai regardé partout, je n’ai trouvé aucune interdiction dans ce sens. Personne n’est venu me demander d’arrêter.

Et j’ai bien évidement fait extrêmement attention à ne rien laisser comme déchets ou traces de mon passage !

Mais je vous conseille également la turó de la Rovira comme point où grignoter ! Avec la vue de fou, c’est top !

Casa Battló et Casa Milà

Si vous aimez marcher, vous pouvez également commencer l’itinéraire par la maison Battló.

La maison imaginée par Gaudi fait partie des incontournables de la ville !

En continuant sur la même route vous croiserez également la Casa Milà, également dessinée par Gaudi.

Casa Battlo
Casa Mila

Ces deux bâtiments se trouvent à environs 2km de la Sagrada Familia.

Ces ajouts permettent de faire un bel itinéraire autour de Gaudi. Mais il faudra alors probablement renoncer à certaines visites…

Et pour les plus sportifs, la version complète que j’ai réalisée est en partant à pieds de l’auberge de jeunesse St Christopher où j’ai séjourné. Il faut alors ajouter 1km pour rejoindre la Casa Battló, soit un itinéraire total d’environs 9km.

Info pratiques

Sagrada Familia

  • En raison de la crise sanitaire les informations sur les entrées de la Sagrada Familia sont très compliquées à trouver. Ne trouvant pas d’informations claires sur le site officiel, je préfère ne pas donner d’informations qui pourraient être erronées.

Hôpital Sant Pau

  • Entrée pour une visite libre : 15€ (audioguide 3€)
  • Informations sur le site officiel

Parc Guëll

  • L’accès à la partie payante coute 10€ (7€ pour les enfants de moins de 7 ans).
  • L’heure d’entrée est fixe, mais vous pouvez rester dedans autant de temps que vous le souhaitez.
  • Les billets peuvent être achetés jusqu’à 3 mois à l’avance sur le site officiel. Vous pouvez également les acheter sur place, mais avec le risque que les créneaux soient déjà complets.

Compagnie Ardennaise de Randonnée

Cette randonnée urbaine faisait partie d’un voyage de plusieurs jours que j’ai fais avec la compagnie Ardennaise de Randonnée.

Cette asbl belge propose un catalogue de randos accompagnées, en Belgique et à l’étranger, d’une journée ou plus.

Pour participer à leurs rando, il faut être en ordre de cotisation (15€/an), ce qui couvre également une assurance durant les randos effectuées avec eux.

Les randos sont payantes et commencent à 11€ (frais d’organisation et d’encadrement). Les tarifs montent ensuite en fonction d’éventuelles visites inclues, logements, nourriture,…

J’ai réalisé ce voyage par moi-même, il n’y a aucune sponso ni opé avec la compagnie en lien avec ce séjour.

Trouver un hôtel à Barcelone

Booking.com

Épinglez-moi

Balade urbaine dans Barcelone, de la Sagrada Familia au Parc GuëlL

Cet article contient des liens d’affiliation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.