Faut-il aller aux 7 couleurs de Chamarel ?

Chamarel ce fut ma rencontre avec Maurice. Fraîchement débarquée (enfin aussi fraîche qu’on peut l’être après 22 heures de voyage dont une nuit en avion), j’ai posé mes valises chez Fanny et nous sommes parties à la découverte de ce site.

Attention! Choisissez une journée ensoleillée pour vous rendre à Chamarel, sans ça vous allez rater beaucoup de l’intérêt visuel du site!

Pour se rendre à Chamarel depuis le coté de Tamarin, il faut monter une petite route sinueuse. Ne vous trompez pas, si les fameuses “terres aux sept couleurs” sont votre destination, la route est bien l’étape 1 de votre excursion !

Au détour d’un virage, vous verrez probablement une série de véhicules arrêtés à l’arrache le long de la route. Pas de parking ici, mais bien un petit ponton qui s’avance de l’autre coté de la route, avec une vue imprenable sur la baie. Certains vont jusqu’à dire que c’est la plus belle vue de Maurice, et je les crois volontier, le panorama est à couper le souffle!

Allez-y le matin, c’est là que la vue est la plus jolie… j’y suis repassée un soir, le coucher de soleil n’ajoute rien, et a même tendance à affaiblir le paysage.

Si vous venez de Curepipe, vous aurez également un très joli panorama durant votre descente… mais il n’égalera pas ce point de vue…

Vue sur la baie de Tamarin - Île Maurice

Vue sur la baie de Tamarin – Île Maurice

 

Arrivée à Chamarel

Je vais être honnête, arrivée à Chamarel, je n’ai pas trop compris ce qu’il se passait. On paie une entrée, puis on est laché sur une route (fort jolie) sans réelles explications.

Graffitis sur feuilles le long du chemin - île Maurice

Graffitis sur feuilles le long du chemin – île Maurice

On passe des champs de cafés. Encore bien que j’avais déjà vu ce genre de plantations, car aucun panneau n’indique aux touristes novices dans la torréfaction ce qu’ils sont en train d’observer.

Il y a également ce que j’ai identifié comme des palmiers, mais sans certitude aucune.

Ce manque d’information est dommage, on ne sait pas trop ce qu’on regarde. Mais la vue reste très jolie à regarder, et la route est très agréable à suivre !

Su l’itinéraire, on rencontre également plusieurs points d’arrêts, permettant d’aller admirer certaines des fameuses cascades de Chamarel.

Allez-y, c’est vraiment beau !

 

Cascade de Chamarel - Île Maurice

Cascade de Chamarel – Île Maurice

Les terres aux sept couleurs

Au bout de cette promenade en voiture, on arrive aux fameuses terres aux septs couleurs. Au sommet d’un petit sentier, une zone de terre à découvert, sans végétation. La terre est veinée de nuances d’ocres et de gris… certains endroits tirants même sur le violet.

Il faut savoir que si on mélange la terre, les teintes finissent toujours par se séparer. Phénomène géo-chimique assez impressionnant.

Je vous conseille de prendre un verre (le jus orange-ananas frais est excellent ! ) et de vous asseoir pour contempler un moment. N’hésitez pas à faire le tour pour prendre quelques photos.

Vue sur les terres aux sept couleurs de Chamarel - Île Maurice

Vue sur les terres aux sept couleurs de Chamarel – Île Maurice

Vue sur les terres aux sept couleurs de Chamarel - Île Maurice

Vue sur les terres aux sept couleurs de Chamarel – Île Maurice

En descendant pour croiserez également quelques tortues géantes des Seychelles… Impressionnantes si vous n’en avez pas encore croisé, mais pas le meilleur endroit pour les observer (Je vous conseille vivement le parc de la Vanille pour ça 😉 )

En conclusion, Chamarel est une petite excursion très rapide accessible à tous. Parfaite si vous avez un peu de temps à tuer dans la région… Mais inutile de traverser toute l’île juste pour ça. 🙂

Pourquoi ne pas coupler cette visite toute tranquille avec l’escalade du Morne Brabant ?

 

Épinglez-moi !

Visite des 7 couleurs de Chamarel

Visite des 7 couleurs de ChamarelVisite des 7 couleurs de ChamarelEnregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Vous pourriez aimer :

Catégories : Afrique, Île Maurice et Rodrigues et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.