Exposition “Darwin, l’original” à la Cité Miroir de Liège

Article mis à jour le

La cité miroir est un espace culturel assez récent dans le paysage liégeois.

L’ancienne piscine de la Sauvenière accueille en effet depuis 2014 des expositions permanentes et temporaires, mais aussi des conférences, représentations théâtrale, musicales, des débats animés, …

C’est un lieu vivant, citoyen, culturel !

J’y étais déjà allée à plusieurs occasions, pour des anciennes expositions temporaires telles “Masques”, expo réalisée en collaboration avec le musée du Quai Branly, ou celle sur le peintre congolais Monde Muntu (expo qui m’a donné très envie de ressortir mes peintures). Mais aussi pour une projection/débat sur les exoplanètes suite à la découverte du système TRAPPIST par une équipe de l’ULiège (l’université de Liège).

Bref je connaissais un peu le lieu.

Aussi quand la province de Liège m’a contactée pour découvrir la nouvelle exposition “Je descends de Darwin” en avant-première, je n’ai pas hésité longtemps !

La cité miroir

Je l’ai dit, la cité miroir est un jeune musée, mais son histoire est plus ancienne.

À la base… c’était une piscine !

Le projet date des années 30, et est initié par Monsieur Georges Truffaut, échevin liégeois, qui lance ainsi les “bains et thermes” de la Sauvenière.

Cité miroir de Liège

Un véritable complexe qui comprend une piscine bien sûr, mais aussi une gare des bus, des salles de sport, et même un dancing !

L’ensemble, de style Bauhaus, est achevé en 1943 et rencontre un véritable succès.

Mais au fil des années, la gloire première des bains et thermes va diminuer, jusqu’à la fatidique fermeture en 2000 pour “non-conformité aux normes de sécurité”.

L’ancienne piscine de la Sauvenière tombe alors dans l’abandon.

Plusieurs projets voient le jour pour remplacer le bâtiment : parking, cinéma, …

Une pétition est lancée pour préserver le lieu de la démolition, et contre toute attente rencontre un véritable succès.

La deuxième vie de la piscine est amorcée et quelques années plus tard la “cité miroir” ouvre ses portes. Un nouveau lieu “dédié à la culture et à l’éducation permanente au service de la citoyenneté, à la mémoire et au dialogue des cultures”, tel qu’il se présente lui-même.

Deux expositions permanentes sont installées :

  • Plus jamais ça !
    Sur les déportations durant la seconde guerre mondiale. L’exposition est créée par l’asbl (association sans but lucratif) “Territoires de la Mémoire”.
  • En Lutte. Histoires d’émancipation.
    Sur les luttes ouvrières et notre héritage social, créée par le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège.
Cité miroir de Liège

Le bâtiment abrite trois asbl : Les Territoires de la Mémoire asbl, le Centre d’Action Laïque de la Province de Liège asbl et MNEMA asbl, qui est gestionnaire du lieu.

Cette deuxième vie a gardé néanmoins les traces des origines du lieux, à travers son architecture Bauhaus, lui donnant un cachet insolite. L’ancien bâtiment de la piscine accueille ainsi les expos temporaires ; on arrive dans cette immense pièce lumineuse par l’ancien petit bassin.

Le grand bassin est lui aussi toujours présent, un énorme cube a remplacé l’eau, à l’intérieur, les expositions prennent place.

On visite la cité miroir tant pour les contenus présentés que pour le lieu.

Les formes géométriques du Bauhaus plaisent au regard. Et pour une amoureuse des jeux de photos avec l’architecture comme moi, c’est un pur bonheur visuel.

Cité miroir de Liège

Exposition “Darwin, l’original”

L’exposition actuelle (du 12/10/2019 au 02/02/2020), porte sur Darwin.

Sa célèbre théorie de l’évolution bien sûr. Mais aussi le personnage.

Comment il a établi sa théorie qui a mené à son œuvre principale “L’origine des espèce”. L’accueil de ce livre à son époque, et les nombreux détournement et reprises dont la théorie a souffert.

La visite se termine avec la place de la théorie de l’évolution aujourd’hui.

Comment la science, qui a depuis Darwin découvert le génome, se positionne actuellement vis-à-vis de la théorie de l’évolution. Quelles sont les applications dans la recherche ?

Cité miroir de Liège

Créée par la cité des sciences et de l’industrie et le musée d’histoire naturelle de Paris, l’exposition se veut interactive avec de nombreuses vidéos et manipulations.

Si vous connaissez le darwinisme, l’exposition ne va pas vous apprendre énormément de choses.

Personnellement j’ai découvert quelques détails sur le personnage et sur les applications actuelles de la théorie, mais le gros de l’expo n’était qu’un rappel de mes connaissances.

Néanmoins je pense “Darwin, l’original” est une exposition intéressante, surtout si vous avez des enfants pour lesquels ça peut être une chouette approche.

L’interactivité rendra le contenu intéressant et plus accessible.

Je pense que notre lutin de 6 ans est peut-être un peu jeune. Il comprendrait une partie, mais certainement pas tout.

Je crois qu’à partir de 8 ans on peut envisager sans soucis la visite en famille.

Ceci dit, l’activité où il faut faire des grimaces devant un écran est garantie fonctionner à tout âge !

Exposition Darwin, l'original
Photo par Rémy Hespel – www.noteauvoyageur.eu

Tous croyants ?

En parallèle de “Darwin, l’original”, une autre exposition prend place à l’extérieur du cube : “Tous croyants” ?

Une réflexion, sur la place des croyances à notre époque où les informations circulent à la vitesse de l’ADSL, où les fake-news se camouflent sous couvert d’experts. Où le sensationnalisme semble avoir pris le contrôle de notre esprit critique.

Qu’est-ce qu’une croyance ?

C’était bien ?

Je retrouve les mêmes critiques que lors des deux précédentes expositions que j’ai été voir :

Points (supers) positifs :

  • Super choix de sujet. La cité miroir présente toujours des expositions de qualité, avec des sujets variés et intéressants.
  • La scénographie est au top ! Je suis toujours épatée par la gestion de l’espace à l’intérieur du cube. À chaque fois c’est très bien utilisé, et les éléments de l’expo sont soigneusement mis en valeur.

Points un peu moins positifs :

  • L’expo est courte. À chaque visite je trouve dommage la limitation au cube. Il y a tant d’espace vide autour !
    Je comprends le coté intimiste des expos à l’intérieur de cette salle mais du coup…
  • …Le prix d’entrée (7€) est un peu élevé par rapport à la taille des expos.
    Quand on sait qu’une expo permanente à la cité des sciences de Paris c’est 12€, ça permet de relativiser. Néanmoins, je trouve toujours dommage les tarifs aussi élevés pour des attractions culturelles, les rendant difficilement accessibles à tous.

Mais je le redis, les expositions que j’ai pu voir à la cité miroir ont toujours été de grande qualité, tant dans le choix des sujets que des pièces exposées.

Il me reste à découvrir les expositions permanentes. On m’en a dit beaucoup de bien récemment, donc je vais sans doute essayer de trouver un moment dans un futur assez proche pour aller les découvrir !

Cité miroir de Liège

Infos pratiques

La Cité miroir :

  • Ouverte tous les jours de 9hà18h (le weekend à partir de 10h)
  • Située en plein centre-ville, elle est facilement accessible à pied, bus, et depuis les gares ferroviaires.
  • En voiture, il y a un parking (payant) juste à côté, il existe des réductions et forfaits. Vous trouverez les renseignements à la cité miroir et sur leur site web.
  • Toutes les expos sont accessibles aux personnes à mobilité réduite

Darwin, l’original :

  • Exposition temporaire du 12/10/2019 au 02/02/2020
  • Entrée 7€

Note : Article réalisé en partenariat avec la province de Liège et la cité miroir (que je remercie chaleureusement pour leur accueil). Les propos tenus dans cet article reflètent mon avis personnel par rapport à mon expérience sur place.

Découverte de la cité-miroir à Liège et de l'exposition temporaire
Catégories : Belgique, Europe, Liège, et Voyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.